PRESENTATION DES UNITES-PILOTES

Dans chaque hôpital, l’unité d’oncologie pédiatrique dite «Unité-Pilote» a en charge les soins des enfants atteints de cancer

Nous comptons 15 services ou “Unités Pilotes” d’oncologie pédiatrique dans 13 pays et chaque année le nombre d’enfants à prendre en charge augmente. De nouveaux pays cherchent à rejoindre le GFAOP comme le Burundi, le Niger, le Gabon, la Centrafrique qui ont actuellement des pédiatres en formation. On considère que le coût global (hors salaires) du traitement d’un enfant atteint de cancer en Afrique sub-saharienne est d’environ 2000 euros. Ce coût intègre les médicaments anticancéreux pour 1000 euros (antibiotiques, antimitotiques, analyses de sang et petit matériel), la chirurgie pour l’autre moitié. Il est à noter que le nombre de cas traités selon les protocoles GFAOP ne représente qu’environ 60 % des enfants accueillis dans les services de cancérologie pédiatrique.

enfants regardant la télévision dans un hôpital

ALGERIE

Adhésion au GFAOP en 2000

Pr Anissa TRABZI (trabzi_anissa@yahoo.fr)
- Centre de Beni Messous, Alger
- Centre Pierre et Marie Curie, Alger

autour d'une table

BURKINA FASO

Adhésion au GFAOP en 2005

Dr Chantal BOUDA (cgbouda@yahoo.fr)
- CHU Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou
Dr Sonia KABORET (kawajo200046@gmail.com)
- CHU Charles de Gaulle, Ouagadougou

L'équipe médicale autour de la famille

CAMEROUN

Adhésion au GFAOP en 2000

Dr Angèle PONDY (pondyangele@yahoo.fr)
- Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya, Yaoundé

réunion dans les locaux au Congo

CONGO RDC

Adhésion au GFAOP en 2009

Dr Robert LUKAMBA (robert.lukamba@gfaop.org)
Dr Gray KATENG
- Cliniques Universitaires de Lubumbashi

l'hopital d'Abidjan

CÔTE D'IVOIRE

Adhésion au GFAOP en 2004

Dr Line COUITCHERE (coutlin2@voila.fr)
Dr Jean Jacques ATTEBY (attebyjj@yahoo.fr)
- CHU de Treichville, Abidjan

l'entree de l'hopital

MADAGASCAR

Adhésion au GFAOP en 2004


Dr Mbola RAKATOMAHOFENA (mahefambola@yahoo.fr)

- HJRA (Hôpital Joseph Ravoa- hangy Andrianavalona)
- HJRB (Hôpital Joseph Raseta Befelatanana)
- HUMET (Hôpital Universitaire Mère Enfant de Tsaralalana)

femmes et enfants dans la salle d'attente

MALI

Adhésion au GFAOP en 2005

Pr Boubacar TOGO (togoboubacar2000@yahoo.fr)
Dr Fousseyni TRAORE (drfousseynitraore@gmail.com)
- Hôpital Gabriel Touré, Bamako

perfusion dans la chambre

MAURITANIE

Adhésion au GFAOP en 2011

Dr Bénina ZEIN (idinifr@yahoo.fr)
- Centre Hospitalier National, Nouakchott

canapé d'angle dans la salle d'attente

MAROC

CASABLANCA


Pr Abdellah MADANI (madani.hemato@gmail.com)
- CHU Casablanca (MHamed), Hôpital Cheikh Khalifa
salle de jeux pour les enfants

RABAT


Pr Mhammed KHATTAB (khattab@menara.ma)
Dr Laïla HESSISSEN (laila_hsn@yahoo.fr)
- Hôpital des enfants de Rabat
les bureaux de l'équipe soignante

MARRAKECH


Professeur Jamila ELHOUDZI (ejamila11@yahoo.fr)
- CHU Mohammed VI
l'équipe soignante au complet

SENEGAL

Adhésion au GFAOP en 2000

Pr Claude MOREIRA (cmoreira@orange.sn)
Dr Fatou Binétou DIAGNE (fabakonde@gmail.com)
- Hôpital Aristide le Dantec, Dakar

jeune enfant debout face au lit

TUNISIE

Adhésion au GFAOP en 2000

Pr Siham BARSAOUI (barsaoui.sihem@rns.tn)
- Hôpital des enfants de Tunis

l'équipe soignante nous accueillant

TOGO

Adhésion au GFAOP en 2008
Pr Adama GDABOE (adgbadoe@yahoo.fr)
Dr Jules GUÉDÉNON (julesblack@yahoo.fr)

- Hôpital Sylvanus Olympio, Lomé

Les unités pilotes en formation

  • CONGO BRAZZAVILLE

Le Dr Ildevert Cyriaque N’Djobo est en cours de formation au Diplôme Universitaire de Cancérologie Pédiatrique à Rabat

  • GUINEE CONAKRY

Les unités pilotes en préparation

  • NIGER
  • CENTRAFRIQUE
  • BURUNDI
  • GABON
  • BENIN

Malgré l’important travail des équipes du GFAOP, seuls 10% des enfants atteints de cancers atteignent l’une des unités d’oncologie pédiatrique existantes en raison de :

Enfants Traités depuis 2011

statistiques des cas soignés dans les différentes unités

Les besoins restent donc considérables

Or, on sait que la guérison peut atteindre 80%, à condition :

  • Que le diagnostic de cancer soit précoce
  • Que l’accès à une équipe compétente soit rapide
  • Que le bilan initial et la mise en route du traitement soient faits dans des délais courts
  • Que le traitement, souvent long, puisse être mené à son terme avec la surveillance après traitement, ce qui suppose un accompagnement des familles, un développement de relais à proximité du domicile et un soutien aux plus vulnérables

C’est pour répondre à ces besoins que le projet d’accélération de la mise à disposition de structures performantes en Afrique francophone sub-saharienne est proposé, avec l’objectif global de permettre la prise en charge efficace d' :

  • Au moins 30% des enfants (soit environ 3 500 nouveaux cas/an) d’Afrique sub-saharienne atteints de cancers en 2020.
  • Au moins 60% (soit environ 7 000 cas/an) en 2025.

contact@gfaop.org | +33(0)1 42 11 65 60

GFAOP - Gustave Roussy - 114, rue Edouard Vaillant 94805 Villejuif Cedex - France
Cancer Campus Gustave Roussy