Pose de la première pierre de la nouvelle unité d’oncologie pédiatrique au CHU Yalgado Ouadreago à Ouagadougou

Cette unité de soins a rejoint le GFAOP en 2005.

Actuellement le service est toujours accueilli au sein de l’unité de pédiatrie. Ces travaux vont permettre la création d’une unité de soin individualisée et spécifique à l’oncologie pédiatrique et accueillir ainsi plus d’enfants dans de meilleures conditions.

Les travaux prévoient l’extension du service pédiatrique avec la construction d’un bâtiment  R+1 supplémentaire exclusivement dédié à la prise en charge des jeunes malades atteints de cancer et  la réhabilitation d’un ancien bâtiment 

Tous ces travaux permettront de mettre à la disposition du centre d’oncologie pédiatrique :

  • Des salles d’hospitalisation 
  • Des salles d’isolement
  • Une salle de réanimation 
  • Des salles de soins 
  • Une salle de préparation des anticancéreux 
  • Une salle de stockage des médicaments et consommables 
  • Une salle de garde  
  • Une salle des infirmiers 
  • Une salle des médecins  
  • Une salle polyvalente 

Le projet prévoit également la formation du personnel médical et paramédical, et la fourniture  d’équipements médicaux.  

Un projet porté par les Lions Club, le GFAOP, La Fondation Régine Sixt d’aide à l’enfance et la Fondation Orange

On estime que chaque année se sont entre 800 et 1200 enfants qui sont atteints de cancer au Burkina Faso.

En 2019, 227 ont été pris en charge à l’hôpital. Les 2/3 des patients atteints de cancer sont reçus au centre hospitalier  universitaire Yalgado Ouadréogo. La leucémie ou cancer du sang  constitue 15% des cas,  le lymphome de Burkitt   50% des cas, le cancer de l’œil ou rétinoblastome 15% des cas et le néphroblastome ou cancer du rein, 15%. La moitié de ces cancers survient avant l’âge de 5 ans.