Actualités

Burkina Faso. 200 prestataires de santé formés au diagnostic précoce des cancers de l’enfant  

photo formation au Diagnostic précoce au Burkina Faso

Débuté en juillet 2021 à Bobo Dioulasso, le déploiement du programme diagnostic précoce, sous la tutelle du Ministère de la Santé, s’est poursuivi en octobre dernier à Ouagadougou avec La Société Burkinabé de Pédiatrie (SOBUPED) dans le cadre de la formation continue de ses membres . De nouvelles formations ont également eu lieu en décembre à nouveau à Bobo.

Au Burkina Faso, entre 800 à 1200 enfants* sont atteints de cancer chaque année*, mais seulement 15% arrivent dans les unités de soins spécialisées. Ceci est lié à un manque d’information, à la difficulté d’accès au diagnostic, la qualité du diagnostic, la faiblesse des systèmes de santé, et la pauvreté des familles.

Pour améliorer la survie des enfants et pallier le manque d’information le GFAOP a développé un programme de formation au diagnostic précoce des cancers des enfants qui permet d’outiller les soignants pour la détection et la reconnaissance des signes évocateurs des cancers et la conduite à tenir pour une prise en charge rapide dans les centres de soins spécialisés.

Plus de 200 personnes ont bénéficié d’une formation et au terme du programme au plan national plus de 350 prestataires de santé seront formés.

Une subvention de la Fondation Bristol Myers Squibb finance ce programme de formation ainsi que les autres activités de l’ Institut Jean Lemerle, institut africain de formation en oncologie pédiatrique (IAFOP) du GFAOP

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse

*Les chiffres d’incidence sont calculés sur la base de 85 nouveaux cas /an/million d’enfants <15 ans, limite basse et 130/million, limite haute prenant en compte les cas non diagnostiqués. https://www.iccp-portal.org/system/files/resources/LivreCancer.pdf