Les comités médicaux

Le groupe transdisciplinaire

Le groupe transdisciplinaire est formé de médecins, d’infirmiers et d’autres spécialistes impliqués dans la prise en charge médicale des enfants et de leur famille et dans la recherche clinique,  prêts à réaliser des missions ponctuelles ou permanentes, en lien les unes avec les autres, telles que (liste non exhaustive) :

  • Participation à des comités tumeurs
  • Participation à la recherche clinique
  • Visite des UP pour faire un état des lieux en vue de définir des axes d’amélioration qui tiennent compte des réalités locale : traçabilité de la prise en charge des enfants, mise en place d’outils de communication, faire le lien avec les autres intervenants et prestataires de service, en lieu avec l’administration, aide à la rédaction de procédures, et à l’organisation, etc…
  • Visiter une UP et/ou accueillir des médecins et infirmiers dans le cadre des stages et des jumelages
  • Participer à une des formations proposées par le GFAOP et/ou l’école africaine
  • Conseils et expertises
 

 

Les membres du Comité Médical transdisciplinaire

Autour du directeur médical, est organisé un groupe transdisciplinaire, constitué essentiellement de bénévoles :

  • Dr Elisabeth Auberger, anatomopathologiste, Eaubonne- comité anatomopathologie
  • Dr Françoise Aubier, onco-pédiatre- comité douleur et soins palliatifs
  • Pr Pierre Bey, radiothérapeute, Institut Curie – comité rétinoblastome et Formation pluridisciplinaire
  • Pr Aurore Coulomb, anatomopathologiste, Hôpital Trousseau, comité anatomopathologie
  • Dr Marinette Courbard, pharmacien, Institut Curie, comité médicaments et pharmaciens
  • Dr Carole Coze, oncopédiatre, Marseille, Jumelage et formation
  • Dr Antoine Crouan, Directeur de l’Ecole des sciences du cancer, Gustave Roussy- comité E-santé
  • Dr Christine Edan, onco-pédiatre, CHU Rennes, Douleur et Soins palliatifs
  • Marie Solange Douçot, infirmière, IFSI de la Croix Rouge française à Paris, comité infirmiers
  • Pr Virginie Gandemer, oncopédiatre, CHU Rennes, Jumelages
  • Zahia Hamdoud, cadre de soins, Gustave Roussy, comité infirmier
  • Pr Guy Leverger, hemato-onco pédiatre, Trousseau, comité leucémies
  • Brenda Mallon, recherche clinique,comité néphroblastome, Registre cancer
  • Dr Marie Anne Raquin, recherche clinique, Gustave Roussy,comité lymphome
  • Pr Hélène Martelli, chirurgien, Kremlin Bicêtre, formation
  • Dr Odile Oberlin, oncopédiatre, Gustave Roussy, formation, registre
  • Dr Catherine Patte, oncopédiatre, Gustave Roussy, formations, comité de tumeurs
  • Pr Isabelle Pellier, onco-pédiatre, CHU Angers, jumelage
  • Dr Bertand Pourroy, pharmacien,CHU la Timone, comité pharmacien
  • Dr Stéphanie Proust, oncopédiatre, CHU Angers, jumelage
  • Pr Yves Reguerre, oncopédiatre, CHU la réunion, jumelage
  • Dr Xavier Rialland, onco-pédiatre, CHU Angers, jumelage
  • Pr Martine Raphael, anatomopathologiste, comité anapath
  • Pr Hervé Rubie, oncopédiatre, jumelage
  • Chantal Thinlot, infirmière formatrice, Gustave Roussy, comité infirmiers
  • Pr Siham Barsaoui, oncopédiatre, Tunisie, formations
  • Pr Fouzia Msfer Alaoui, oncopédiatre, Maroc, formations et associations

Les différents groupes de travail ou comités: 

Afin d’ améliorer et de faire évoluer chaque thématique, des groupes de travail ont été constitués avec un comité par type de tumeur , un comité infirmier, un comité médicament, un comité anatomopathologie, un comité douleur et soins palliatifs, un comité data management et un nouveau comité chirurgie 

 

Les Comités de tumeur

Comité Burkitt
Coordinateur : Siham Cherkaoui (Casablanca, Maroc)
Data manager : Marie-Anne Raquin (IGR, France)
Expert: Catherine Patte (IGR, France)
Membres : Maria El Kababri (Rabat), Fousseyni Traoré (Bamako), Chantal Bouda (Ougadougou), Claude Moreira (Dakar)”

Comité Néphroblastome

Comité Burkitt

Comité Hodgkin

Comité Rétinoblastome

Les comités de spécialités

Le comité Douleur et soins palliatifs, animé par le Dr Christine Edan

La prise en charge de la douleur est un problème récurrent. Des formations ont été proposées aux équipes toujours en binome médecin-infirmier afin d’améliorer la prise en charge, connaitre différentes techniques et savoir évaluer les patients. L’accès aux médicaments dont la morphine reste encore dificile voir impossible dans certains pays.,  

Le Comité Anatomopathologie, animé par le Dr Elisabeth Auberger

Le comité de spécialistes en Anatomie et Cytologie Pathologiques (ACP) a été créé en 2017 au sein du GFAOP.

La spécialité d’Anatomo Cyto-Pathologie est au cœur du diagnostic et est fondamentale pour la prise en charge thérapeutique des enfants. L’examen anatomo-pathologique doit permettre de classer les tumeurs dans leur groupe de risque selon une classification et définir l’extension locale. Ce comité regroupe déjà plus de 20 spécialistes français et africains (13 pays déjà représentés)

La e-santé : la télépathologie, une double lecture pour confirmer un diagnostic

Plusieurs pays, Burkina Faso, Cameroun, Congo RDC Lubumbashi et Madagascar, ont déjà été équipés de microscopes avec appareil photo ce qui permet de transmettre des cas en pathologie pédiatrique. Grâce à la plateforme de Télémédecine IPATH, développée à l’université de Bâle,  qui permet d’adresser des images anonymisées en seconde lecture pour avis. 

Le Comité Infirmier, animé par Marie Solange Douçot

La question de la formation des équipes africaines est une préoccupation majeure du GFAOP.

Les objectifs :

Etant donné la jeunesse de certaines de ces équipes africaines, il est est de faire en sorte que  tous les infirmiers des unités africaines partenaires du GFAOP connaissent les généralités sur les cancers de l’enfant, les principes généraux des traitements, les soins infirmiers spécifiques à l’oncologie hématologie pédiatrique, le travail en pluridisciplinarité. 

Il participe à :

  • Des sessions de formations aux fondamentaux en soins in rmiers en 2017 et 2018
  • L’organisation et suivi des Bourses Laurette Fugain pour l’Afrique
  • Des visites dans les unités
  • L’accueil en France des binômes infirmiers-médecins dans le cadre de l’ouverture de nouvelles UP.
  • Des missions de jumelage entre unités du Nord et du sud.
  • Au projet « Douleur et soins palliatifs »

Le Comité pharmaciens,  animé par le Dr Bertrand Pourroy 

Il a été créé en 2017 et réunit 12 pharmaciens

Il a été fondé pour répondre à plusieurs besoins venant des unités de soins: 

  • Nécessité de mettre en place des standards d’utilisation des médicaments par les pharmaciens en accord avec les médecins et les soignants.
  • Stockage, prescription, dispensation, préparation et traçabilité des administrations.
  • Elaboration d’un plan d’action pour une meilleure pratique
  • Conditions requises pour la préparation de chimiothérapie
  • Utilisation de la hotte à flux laminaire pour la préparation sécurisée de la chimiothérapie
  • Procédures d’utilisation des médicaments anticancéreux. Stabilité et conservation.
  • Formulation d’un sirop de morphine stable et peu onéreux.

Le Comité chirurgiens, animé par le Pr Hèlène Martelli

Le Comité des chirurgiens a été créé en 2019. Il réunit des chirurgiens prenant en charge les tumeurs solides avec les oncologues, essentiellement au sein des Unité Pilotes du GFAOP et avec tous les autres acteurs de la pluridisciplinarité. 

Il a plusieurs missions :

  • Constituer une plateforme de concertation, de discussion et de partage d’expérience en concertation avec les autres Comités du GFAOP 

  • Harmoniser les pratiques et diffuser les recommandations chirurgicales dans le cadre des protocoles du GFAOP et pour d’autres tumeurs où le geste chirurgical est  fondamental (neuroblastomes localisés, tumeurs germinales…)

  • Assurer la formation continue des chirurgiens en chirurgie oncologique à l’aide d’ ateliers, de séminaires, de staffs virtuels etc…  

  • Essayer d’initier des études multicentriques et des publications scientifiques chirurgicales