Ce dispositif de formation digitalisée propose un parcours de formation décliné en 10 modules sur 5 semaines à raison de 2 séances de 2 h par semaine a débuté le 16 mars 2021.
Une plateforme dédiée, située à Rabat et facilement accessible aux soignants d’Afrique subsaharienne a été créée et les 25 étudiants des 12 pays concernés ont été en capacité de suivre les cours élaborés dans le cadre de l’Institut Jean Lemerle (Dakar)
La formation a donc pu se poursuivre pour ceux qui continuent à recevoir des enfants dans les unités malgré la pandémie de COVID. Elle a vocation à compléter les formations présentielles et les stages.
Une subvention de la Fondation Bristol Myers Squibb soutient les programmes de l’Institut Jean Lemerle.

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nos autres actualités

31 juillet 2021

Burkina Faso, Déploiement du programme de formation au Diagnostic précoce des cancers des enfants

Au Burkina on estime qu’entre 800 et 1200 enfants sont atteints de cancer chaque année.

Uncategorized
8 juin 2021

Lancement du programme de formation au Diagnostic Précoce des cancers de l’enfant Guinée Conakry,

En Guinée on estime qu’environ 600 enfants sont atteints de cancer chaque année. Seulement 15%

Uncategorized
31 mai 2021

Poursuite des formations au diagnostic précoce des cancers de l’enfant en Côte d’ivoire

Les sessions de formation au Diagnostic précoce  des cancers pédiatriques se poursuivent dans les différents

Uncategorized
19 avril 2021

Digitalisation de la formation pour les infirmiers

Les formations infirmiers en présentiel ayant dû être annulées pour cause de pandémie, en quelques

Uncategorized
25 mars 2021

Abidjan, mars 2021, suite des formations au Diagnostic précoce

 La formation au Diagnostic précoce des cancers des enfants  se poursuit en Côte d'Ivoire dans

Uncategorized
19 février 2021

Likasi (RDC), février 2021, formations des formateurs au programme Diagnostic précoce

L'objectif de cette formation est de contribuer à la réduction de la mortalité infantile liée

Uncategorized