L'accès aux médicaments - GFAOP

L’accès aux médicaments

Permettre l’accès aux médicaments anti-cancéreux de qualité pour tous les enfants

Plus de 1500 enfants sont traités annuellement dans les unités pilotes sub-sahariennes.

Actuellement, les médicaments anti-cancéreux ne sont pas encore mis à disposition gratuitement dans la plupart des pays africains membres du GFAOP.

Afin d’assurer les soins et que les traitements puissent être suivis, le GFAOP fait don aux unités de soins sub-sahariennes des médicaments anticancéreux requis pour les 5 types de cancer pour lesquels des recommandations thérapeutique de soins ont été établies (rétinoblastome, néphroblastome, lymphome de Burkitt, lymphome de Hodgkin et Leucémie Aigüe lymphoblatsique)

Toutes les unités sub-sahariennes partenaires du GFAOP ( sauf le Gabon) bénéficient de cette aide et ponctuellement certaines  unités du Maghreb.

Le Groupe a mené un important travail de plaidoyer afin que les médicaments anti-cancéreux pédiatriques soient inscrits dans la liste des médicaments essentiels émise par l’OMS. 

Il poursuit cette action afin que les médicaments soient, à terme mis à disposition des services d’oncologie pédiatriques locaux dans le cadre des plans cancers et des politiques de santé publique.

Lorsque les médicaments anti-cancéreux  seront disponibles dans les pharmacies centrales de chacun des pays, avec une qualité sécurisée,  le GFAOP pourra se désengager de cette action  et poursuivre avec les équipes ses autres missions.

 

Préparation de colis de médicaments

Réception des médicaments à Madagascar

Le budget annuel des médicaments que devrait fournir le GFAOP est de l’ordre de 350 000 euros an; Ce poste de dépenses est le plus lourd du GFAOP sur le plan financier.

Il est amené à augmenter chaque année du fait de l’entrée de nouveaux pays au GFAOP, des actions de formations au dépistage précoce du cancer menées par les équipes du GFAOP et à la sensibilisation du grand public qui amèneront un plus grand nombre d’enfants vers les centres de soins.

Il est calculé sur la base du nombre de cas soignés dans les  centres de soins pour les différents type des cancer.

La majorité des médicaments est acheminée grâce à Aviation Sans Frontières.

Du petit matériel (seringues, compresses, pompes…) et du matériel d’aménagement pour les unités est également envoyé par le GFAOP et son partenaire BIP Humanitaire

Les partenaires associés sont : la Fondation Lalla Salma, La Fondation Valentin Hauÿ, le Trek des gazelles, la Fondation Barbier de la Serre

Le 15 février, journée internationale des cancers de l’enfant

je soutiens les enfants malades en Afrique et je fais un don

15fevrier

Le 15 février, journée internationale des cancers de l’enfant

je soutiens les enfants malades en Afrique et je fais un don

15fevrier